Vous aimez lire ? Moi aussi ! Et j’aime écrire puisque j’ai la chance d’être traductrice littéraire en plus d’enseigner le yoga.

Je viens vous annoncer la parution aux éditions Cambourakis de la traduction française d’un roman écrit en 1904 par Grazia Deledda, prix Nobel de littérature 1926 : Cenere (Braises).

 

Après Il Paese del vento (Le Pays sous le vent) paru en août 2017 – petit bijou de la littérature italienne, que j’ai eu le bonheur de traduire avec mon amie Chiara Monti – voici Braises, un magnifique récit initiatique : roman poignant de l’enfance et de l’adolescence, aux accents passionnés et romantiques, auxquels fait écho la puissance sauvage des éléments la nature de la Sardaigne…

L’été, arrive, installez vous sur une terrasse au soleil, dans un jardin, en montagne, ou sur la plage : dans la paix du silence et… la joie de la lecture.
C’est l’histoire d’une rencontre… entre l’auteur, le traducteur et le lecteur…

Parce que la recherche du mot et de l’expression justes, la fidélité à la langue d’origine et à la pensée de l’auteur sont une quête proche de celle qui m’habite quand je pratique et enseigne le yoga : le centrage, le geste juste, l’harmonie entre le geste et le souffle, l’écoute, en moi même et de l’autre.

Parce que traduire comme enseigner, c’est une transmission, un passage, un don… Parce que lire un livre est une découverte aussi joyeuse que de suivre un cours de yoga…

Et si justement vous vouliez pratiquer le yoga chez vous ?? Rien ne remplace un bon cours de yoga, régulier, avec un professeur sérieux, mais comme « aide-mémoire », le livre de mon professeur Jean-Pierre Laffez (Un pas vers la méditation) – auquel j’ai eu la joie de collaborer – vous sera d’une aide précieuse !

 

Alors, si vous le voulez, partez à l’aventure…! Bonnes lectures… et bonne pratique yoguique !!

 

Une idée de cadeau à offrir ou à s’offrir ? Un livre !!

– Pour en savoir plus sur les Editions Cambourakis

– Pour commander Le Pays sous le vent
– Pour commander Braises
– Pour commander Dans l’ombre, la mère
– Pour commander Un pas vers la méditation

 

Si vous voulez en savoir plus sur Grazia Deledda et son oeuvre :
Invitée à la manifestation « Une Saison de Nobel » organisée par la Société des Gens de Lettres, j’ai eu l’honneur et l’immense plaisir de parler du parcours et de l’oeuvre de cette grande femme de lettres !

 

Écoutez le Fichier Audio :Une Saison de Nobel Grazia Deledda

 


2 commentaires

GAELLE ADENOT · 24/10/2019 à 10:03

Je viens de terminer la lecture de « Le Pays-Sous le vent ». Ce roman est court en nombre de pages mais je l’ai lu en prenant mon temps pour m’imprégner de l’âme romantique de la narratrice et de l’atmosphère si bien décrite avec un vocabulaire à la fois simple et riche. Cette lecture m’a rappelé la lecture du « Guépard » pour l’atmosphère et de « Tristes tropiques » pour le plaisir que j’ai pris à lire voire relire chaque phrase. Je poursuis avec « La Mère » du même auteur, j’ai hâte de prendre connaissance de ta post face, mais je veux lire le livre avant pour en profiter pleinement.

    Fabienne COSTA · 24/10/2019 à 10:25

    Merci Gaëlle ! 😊
    Ce petit livre est un bijou… et pour moi une expérience très forte d’ « amitié littéraire » par delà les frontières puisque je l’ai traduit avec mon amie italienne Chiara Monti ! 😉
    Tu me diras ce que tu penses de la postface de La Mère (ce n’est pas moi qui ai traduit le texte, mais j’ai relu toute la traduction française). Très beau texte également, très cinématographique…

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *