Les changements de saison sont des moments charnières importants, aussi bien pour la Nature que pour l’être humain.

Les Doshas (= humeurs, qualités, tempéraments) qui nous constituent peuvent être perturbés plus facilement aux jonctions des saisons.
Chaque Dosha est naturellement augmenté pendant la saison qui a des qualités semblables.
Il faudra donc veiller particulièrement à :

  • pacifier notre Dosha dominant durant la saison qui lui correspond,
  • tenir compte des changements de saison dans nos habitudes alimentaires, en particulier pendant la saison qui aggrave notre Dosha.

 

 

 

Pour connaître votre ou vos Dosha dominant.s :

Répondez au questionnaire ayurvédique en cliquant sur ce lien.

 

La saison Kapha : fin de l’Hiver-Printemps

 

L’HIVER, c’est le moment où la sève (= humide) se retire des feuilles, qui petit à petit se dessèchent et sont emportées par le vent.
C’est normal que l’appétit augmente en hiver, ne vous inquiétez pas ! 😉

– La fin de l’hiver et le PRINTEMPS sont marquées par l’aggravation de KAPHA et la montée de PITTA (qui s’aggravera pendant l’ETE). C’est le moment où l’EAU et l’humidité dominent (à cause de la fonte des neiges).
La qualité liquide de KAPHA est ressentie au début du printemps, avec la fonte des glaces et la montée de la sève.
A cause de cette humidité présente dans la nature et que nous ressentons aussi en nous même, il y a un risque d’excès de mucus avec fréquemment des symptômes comme :

  • rhume
  • bronchite
  • sinusite
  • digestion plus lente

– On va donc chercher à diminuer KAPHA à la fois grâce à l’alimentation et en développant un art de vivre au quotidien :

  • éviter de se lever trop tard ou trop tôt (7h)
  • éviter la sieste après les repas
  • faire de l’exercice régulièrement, en endurance, mais pas trop intense : pratiquer des Salutations au Soleil, des postures debout, des postures d’extension qui stimulent le métabolisme
  • éviter le froid et l’humidité
  • chercher la stimulation et le changement, réduire l’inertie, bouger !
  • chanter à haute voix ! 😉
  • cultiver  la détente et le lâcher prise, se donner de la douceur, s’ouvrir à son espace intérieur…

 

Caractéristiques du sujet Kapha :

  • il a beaucoup d’énergie sur la durée mais met du temps à démarrer
  • il a une corpulence forte
  • il sait s’écouter
  • sensuel
  • contemplatif, il a besoin de méditer
  • diplomate,  il évite les polémiques
  • il est sujet aux allergies et aux mucosités
  • il est déséquilibré au printemps
  • il est déséquilibré par la sédentarité
  • sa digestion est lente
  • sa détox est lente
  • souvent, il n’arrive pas à manger le matin

L’alimentation pour le Dosha Kapha:

  • manger léger ! 😉
  • pas d’excès de sel, de sucre et de gras
  • peu de graisses
  • éviter les repas lourds le soir
  • éviter les laitages
  • réduire les farineux et les sucres
  • manger peu d’aliments à la fois
  • privilégier les multiprises alimentaires
  • ne pas se forcer à manger le matin
  • peut jeûner
  • peut bénéficier d’un régime 100% crudivore à long terme
  • éviter de boire juste après les repas pour ne pas diluer les sucs digestifs
  • privilégier des boissons chaudes
  • privilégier les saveurs amères, astringentes et piquantes
  • éviter les saveurs sucrées, salées et acides
  • privilégier les graines germées et les épices
  • utiliser des épices telles que : poivre – cannelle – gingembre – clou de girofle

 

 

Bibliographie :

Santé parfaite, de Deepak Chopra

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *