Les Doshas (= humeurs, qualités, tempéraments) qui nous constituent peuvent être perturbés plus facilement aux jonctions des saisons.
Chaque Dosha est naturellement augmenté pendant la saison qui a des qualités semblables.
Il faudra donc veiller particulièrement à :

  • pacifier notre Dosha dominant durant la saison qui lui correspond,
  • tenir compte des changements de saison dans nos habitudes alimentaires, en particulier pendant la saison qui aggrave notre Dosha.

 

 

Pour connaître votre ou vos Dosha dominant.s :

 

Répondez au questionnaire ayurvédique en cliquant sur ce lien.

La saison Vata : Automne-début de l’Hiver

C’est le moment où la sève (= humide) se retire des feuilles, qui petit à petit se dessèchent et sont emportées par le vent.
C’est normal que l’appétit augmente en hiver, ne vous inquiétez pas ! 😉

Caractéristiques du sujet Vata :

  • long, fin, aérien
  • angoissé
  • enthousiaste, imaginatif, impulsif, rapide
  • nerveux, somatisation dans les intestins
  • fluctuation de l’humeur et de l’énergie
  • très mental, il n’écoute pas son corps
  • très attiré par le sucre
  • tendance à avoir des horaires très irréguliers

L’alimentation pour le Dosha Vata :

  • privilégier les plats chauds, les cuissons longues, au four, à l’étouffée, les boissons chaudes (ou tout simplement de l’eau chaude ! 😉)
  • adopter un régime plus gras que durant le reste de l’année.
  • privilégier les graisses animales (beurre au lait cru), les cuissons longues à l’étouffée ou au four.
  • éviter les aliments secs et/ou crus (en particulier les salades et les crudités).
  • boire une décoction de gingembre pour réchauffer VATA.
  • privilégier les saveurs sucrées, acides et salées.
  • graisses, surtout laitières (le sujet Vata souffre souvent de lipidophobie)
  • manger à heures régulières
  • plats mijotés, plats au four (pas à la vapeur)
  • crêpes avec du beurre
  • mousses de légumes avec du beurre
  • viande
  • bouillon de volaille
  • le gluten est souvent ressourçant pour le sujet Vata
  • éviter le cru qui dévitalise Vata
  • préférer les cuissons à basse température
  • modérer :
    – les légumineuses
    – les graines germées
    – les fruits

 

 

Bibliographie :

Santé parfaite, de Deepak Chopra

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *