S’accorder avec les saisons selon l’Ayurveda :

Les Doshas (= humeurs, qualités, tempéraments) qui nous constituent peuvent être perturbés plus facilement aux jonctions des saisons.
Chaque Dosha est naturellement augmenté pendant la saison qui a des qualités semblables.
Il faudra donc veiller particulièrement à :

  • pacifier notre Dosha dominant durant la saison qui lui correspond,
  • tenir compte des changements de saison dans nos habitudes alimentaires, en particulier pendant la saison qui aggrave notre Dosha.

 

Pour connaître votre ou vos Dosha dominant.s :

répondez au questionnaire ayurvédique en cliquant sur ce lien.

 

La saison Pitta : Fin du printemps-Eté

L’énergie PITTA augmente à la fin du printemps, avec la hausse de la température, et pendant tout l’été. En Europe, c’est la saison la plus chaude de l’année, avec les journées ensoleillées les plus longues. Le soleil fait s’évaporer l’humidité de la terre, les qualités qui vont dominer seront : la chaleur, la sécheresse et l’intensité.
Le début de l’été, c’est un changement de saison qui peut donc nous perturber !

Caractéristiques du sujet PITTA :

  • sa corpulence est moyenne
  • il va droit au but (chef d’entreprise)
  • il est organisé, efficace, structuré
  • il a tendance à l’arrogance, à ne pas entendre la faiblesse de l’autre
  • il a tendance à chercher l’excès en toute chose
  • il est colérique
  • c’est un émotionnel
  • il est perfectionniste et critique
  • il ne supporte pas les chaleurs fortes
  • il a souvent soif, a souvent chaud

Comment diminuer l’excès de PITTA :

  • Eviter le feu : donc éviter le soleil et la chaleur. Ne pas s’exposer aux heures les plus chaudes.
  • Prendre le temps de jouer, de s’amuser et de se relaxer
  • Profiter des ambiances fraîches : forêts, jardins fleuris, cours d’eau.
  • Se relier aux beautés de la Nature.
  • Eviter les exercices fatigants.
  • Trouver un juste équilibre entre activité et repos.
  • Développer un tempérament amical affectueux pour apaiser l’aspect colérique de PITTA.
  • Eviter les polluants (pesticides, pollutions chimiques, électromagnétiques…).
  • Eviter les émotions négatives :
    ➡️ Pratiquer la méditation :
    Méditer nous permet d’observer en nous toutes les impressions mentales et, lorsqu’on sent la colère arriver, de l’accueillir : cela veut dire ne pas la comprimer, ni la subir ni la laisser exploser à l’extérieur.
    ➡️ Comment canaliser ces émotions négatives ?
    En pratiquant une activité physique (Hatha Yoga, randonnée, footing…), en respirant profondément, en chantant, dansant, dessinant….
  • Prendre soin de son corps : huiler son corps le matin avec de l’huile de coco qui a des propriétés rafraîchissantes, calmantes et adoucissantes pour la peau.
  • Porter des couleurs appropriées à l’énergie de l’été :
    ➡️ blanc, gris, bleu, violet, vert.
    ➡️ éviter le rouge, le jaune foncé et le noir qui absorbent et retiennent la chaleur.
  • La pratique du Yoga se fera de préférence aux heures les plus fraîches de la journée, idéalement 2 fois par jour (le matin tôt, et en fin de journée ou soirée).

 

L’alimentation adéquate pour la saison PITTA (été) :

Le mot clef pour PITTA c’est la modération : éviter tous les excès !! Que ce soit dans le travail, dans ses paroles, dans son alimentation. 😊

Ces recommandations sont valables pour tout le monde car nous sommes tous influencés par les cycles des saisons. Naturellement, elles sont indiquées spécifiquement pour les personnes dont la dosha PITTA est en excès.

 

  • Éviter les excitants (alcool, café, sucre, sel, plats piquants et relevés,:mais aussi sexualité trop intense…).
  • Eviter les excès de viande et de graisses.
  • Privilégier les légumes et les liquides :
    ➡️ salades de crudité,
    ➡️ smoothies, soupes froides,
    ➡️ fruits frais,
    ➡️ boissons fraîches (mais pas glacées), par exemple le lassi indien, pour rafraîchir PITTA.
  • Eviter les boissons trop chaudes.
  • Boire beaucoup d’eau.
  • Privilégier les cuissons à la vapeur douce.

 

 

la puissance du Feu : l’élément est à son apogée pendant la saison estivale

 

 

 

 

 

 

 

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *