Tous les exercices de respiration et de contrôle du souffle (Pranayâma) du Haha Yoga sont à expérimenter d’abord avec un.e professeur.e expérimenté.e. La prudence est de mise lorsqu’il s’agit du souffle-conscience-énergie… 🙏🏿

La respiration polarisée par narine alternée : Nadi Shodhana Pranâyama
Le but de cet exercice :

Cet exercice sans temps de rétention de souffle a pour but d’équilibrer le souffle et nos deux polarités Lunaire-Solaire / Yin-Yang, en stimulant alternativement les deux « nadis » (= canaux, rivières, courants d’énergie) : Ida (à gauche de la colonne vertébrale = polarité lunaire) et Pingala (= à droite de la colonne = polarité solaire).
Les nadis sont des canaux subtils véhiculant l’énergie vitale. Rappelons que le mot Prâna signifie souffle de vie, énergie vitale.
Chacune de nos narines est reliée à ces nadis : la narine gauche =est reliée à Ida, la narine droite à Pingala.
Les 3 principaux nadis sont précisément Ida, Pingala et Sushumna, nadi centrale circulant le long de la colonne vertébrale.

 

La respiration polarisée alternée vise la purification des nadis : c’est une forme de nettoyage et rééquilibrage énergétique). Nous sommes souvent déséquilibrés, avec la prédominance d’un courant énergétique sur l’autre : soit trop actifs, soit trop fatigués…

 

Comment pratiquer cet exercice respiratoire ?

– Exercice de base du hatha yoga, cet exercice est à pratiquer quotidiennement.
– Le temps de l’Inspir et le temps d’Expir doivent être de même longueur.
– On peut pratiquer le matin ou le soir.
– Lors de la séance de yoga : plutôt en début de séance.
– Durée de l’exercice : 3/5/10 minutes…. Au choix !! 😉 😊

Alors, on s’installe confortablement en posture assise et…

  • On referme l’index et le majeur contre la paume, pour libérer ainsi le pouce, l’annulaire et l’auriculaire. Le pouce sert à boucher la narine droite, l’annulaire ou l’auriculaire servent à boucher la narine gauche.
  • Les yeux sont fermés.
  • On évitera de crisper le visage et les lèvres.
  • On peut presser le bras contre le thorax pour éviter qu’il ne fatigue.
  • On commence par expirer longuement par les 2 narines.
  • Puis on bouche la narine droite avec le pouce et on inspire lentement et silencieusement par la narine gauche.
  • A la fin de l’Inspir, on bouche les 2 narines et on bloque le souffle (en rétention poumons pleins ) pendant 1 à 2 secondes… pas plus !
  • On garde la narine gauche bloquée et on expire par la narine droite, à fond et silencieusement.
  • Quand les poumons sont vides, on inspire aussitôt par la narine droite, lentement.
  • Puis on bouche les 2 narines et on reste 1 seconde en suspension poumons pleins.
  • On débouche la narine gauche pour expirer lentement à gauche.
  • Et ainsi de suite pendant plusieurs cycles respiratoires.

 

Prenez ensuite un temps pour observer les effets de votre Pranâyama… Savourez l’instant présent…. Poursuivez vos activités en appréciant votre calme intérieur et votre qualité de présence. 🙏

 

 

 

Bibliographie :

Pranayama, de André Van Lysbeth

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *