Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

« OM est la pulsation primordiale de l’Univers.
C’est la forme sonore de Atma (la Conscience) ».
Maitri Upanishad

 

J’accorde beaucoup d’importance au sens de mots. Enseignante de yoga et traductrice, j’essaie lorsque je transmets – par la parole ou par les mots – d’être la plus juste, la plus fidèle et la plus précise possible,  en allant vérifier par moi même ce que veut dire tel ou tel concept ou symbole… Cet intérêt pour le sens premier des mots explique ma passion (légèrement obsessionnelle 😉) pour les dictionnaires !!

Je constate que bien souvent les mots ont perdu leur sens originel, que de nouvelles définitions – souvent vagues, parfois erronées – leur sont attribuées. Dans le monde du bien être et de la spiritualité, certains mots se sont tellement vulgarisés qu’ils ne veulent parfois plus rien dire !! …
La quête de la Connaissance suppose de faire preuve à la fois d’humilité et de vérité…

De nombreux termes sanskrits sont utilisés dans la pratique du yoga – le sanskrit est la langue sacrée indienne – et dans les traditions bouddhistes. Certains – de par la profondeur de leur signification – ont acquis au fil du temps une telle popularité qu’ils sont entrés dans la langue courante : OM, chakra, asâna, karma, tout comme « nirvana », dont l’étymologie est de langue pali* (à ne pas confondre avec un célèbre groupe de rock !), ou encore ce fameux « zen » (issu de la langue japonaise) que l’on sert aujourd’hui à toutes les sauces… Cette vulgarisation fait partie du processus naturel d’évolution des langues humaines, mais… il y a parfois de tels écarts entre le sens moderne et le sens originel que je souhaite vraiment revenir aux sources.

C’est important de savoir de quoi on parle quand on pratique le hatha yoga – ou que l’on choisit une autre voie spirituelle – d’autant plus important que « les mots sont les outils avec lesquels on pense », comme le rappelle Cyrille Javary. Un mot traduit une pensée, une qualité, une énergie.
Il n’est pas rare d’entendre le témoignage de personnes expérimentant pour la première fois un cours de yoga, et qui, de but en blanc, se vont vues (ou plutôt entendues 😉) entonner un OM aussi mystérieux que surprenant ! Se demandant alors ce qu’elles faisaient bien dans cette ambiance de perchés, pour ne pas dire carrément de secte !! Oui ce genre d’expériences est courante dans le milieu du yoga… et cela peut rebuter les personnes qui ne connaissent rien au monde de l’Inde et du yoga, tellement différents de notre culture.
Pourtant, prononcer un mantra n’a rien de bizarre ! Mais ce n’est pas un acte anodin non plus. Et comme tout ce qui a trait au monde des symboles et de l’ésotérisme, il convient d’avoir été initié par un maître pour pouvoir utiliser les mantras, non seulement pour soi même, mais à plus forte raison pour les transmettre à d’autres. Attention à ne pas jouer aux apprentis sorciers en matière de pratiques spirituelles et ésotériques : certains mantras mal utilisés peuvent même avoir des effets néfastes….

Alors que signifie le mantra OM ? Et pourquoi peut on l’utiliser dans nos pratiques de hatha yoga ? Comment et dans quel but chanter le OM ?

 

 

« Au commencement, la parole »
Evangile selon Saint Jean

 

• A quoi sert la répétition d’un mantra ?

« Mantra » est un mot sanskrit qui signifie littéralement « forme-pensée » (de la racine MAN- signifiant « mental », et -TRA signifiant « instrumentalité »). Les mantras sont des sons sacrés ou des formules mystiques contenant en eux des forces vibratoires fondamentales, lesquelles créent des états modifiés de conscience. « Instrument pensée » : le mantra est un instrument vibratoire de transformation du mental.
En chantant ou en récitant un mantra, la vibration sonore agit sur notre corps et sur tout notre système, elle permet également  d’activer la force créatrice spirituelle qui est en nous, et de répandre un état d’harmonie dans tout notre être. Le mantra est simplement un son qui crée des vibrations particulières ayant pour but d’ouvrir notre conscience ou de créer des effets spécifiques dans notre corps énergétique, psychique, ou spirituel. Ce  n’est pas une prière, mais une combinaison précise de sons et/ou de mots qui nous conduit à un certain état de conscience.
Grâce au principe selon lequel « je deviens ce sur quoi je porte mon attention », je peux me connecter à des vibrations plus élevées : c’est cette intention (qui rappelle le processus du Sankalpa) qui permet à toutes les parties de mon être de se mettre en harmonie afin de laisser se manifester l’état de conscience souhaité. C’est un « symbole » grâce auquel on « réveille toutes les forces qui lui correspondent, à tous les niveaux de l’être » écrit Mircea Eliade. D’où l’importance de connaître la signification réelle du symbole !!

• Les mantras sont d’excellents supports de méditation. Ce n’est pas tant la signification précise qui compte, mais la puissance vibratoire des sons prononcés. On les utilise essentiellement pour calmer notre mental.
On peut réciter le OM à haute voix, ou à voix basse, ou mentalement, seul ou en groupe, à l’intérieur ou à l’extérieur…. chaque fois la vibration et l’effet seront différents…
– à voix haute, quand le mental est perturbé, pour empêcher le mental de vagabonder : on entend les sons prononcés et le système nerveux vibrer.
– à voix basse (de manière à ce qu’une personne proche de moi ne m’entende pas ), quand le mental est assez calme : cela demande plus de concentration, mais l’effet sera aussi plus puissant.
– mentalement, quand le mental est calme : on se concentre sur le son et on sent la vibration à l’intérieur de soi. C’est l’effet le plus puissant.
Le fait de prononcer le OM en groupe crée un sentiment de résonance et de communion qui peut être vraiment très fort et très beau !!

• La tradition de l’Ayurvéda (médecine indienne plurimillénaire) recommande dans certains cas la répétition d’un mantra en vue d’améliorer la santé physique et/ou psychique de ses patients. Le mantra a donc des vertus thérapeutiques. Autant dire qu’il vaut mieux bien connaître son domaine avant de « prescrire » un mantra de guérison à qui que ce soit….

• Le sens originel du mantra OM :

Mantra le plus important et le plus sacré de la tradition indienne et du yoga, le OM est un symbole très puissant représentant la totalité spatiale et temporelle, au delà même de l’espace et du temps. C’est la vibration infinie de l’Univers, le son initial, le son absolu, l’énergie primordiale qui précède la création et les dieux, le Verbe, la pensée silencieuse, et aussi tout le potentiel créatif de l’Univers.
Il symbolise l’union des principes masculin et féminin, de Shiva (Conscience) et Shakti (Energie). Il est intéressant d’observer l’évolution de la calligraphie originelle (simplifiée et concrète 😉) du mantra, comme l’explique André Van Lysebeth.

 

 

En réalité, le mantra OM est composé de trois lettres : A-U-M, suivies du silence. En prononçant les deux voyelles A et U apparaît alors le son O. La signification symbolique de chacune des lettres et du chiffre 3 nous parle à la fois de la création de l’Univers et de l’évolution de la conscience humaine :
– A : passé / création / Brahma
– U : présent / continuité / Vishnou
– M : futur / fin / Shiva
– silence
Ce sont aussi les trois états de conscience de l’homme :
– état de sommeil profond (inconscience)
– état de rêve (monde de la forme grossière)
– état de veille, éveil de la conscience (espace des énergies subtiles)
Prononcer le OM en conscience, c’est tenter de cheminer de la destruction de l’illusion (Maya) et de l’ego jusqu’à la perception du Soi et à l’union avec la Conscience absolue (l’Un indifférencié).
Réciter ce son sacré, c’est s’imprégner de Brahman, de l’Absolu… 🙏

OM est aussi le mantra le plus simple et on ne prend pas de risque à le répéter, même s’il est toujours préférable d’être initié à ce genre de pratiques par quelqu’un qui connaît les mantras et la tradition du hatha yoga traditionnel indien.
Il stimule notre cerveau et nous aide à nous reconnecter à notre présent.

 

 

 

• Chantons !!

J’ai toujours aimé chanter, entendre les sons qu sortent de mon corps a un effet magique ! Et puis chanter fait du bien au moral !! Emettre des sons tout simples, ou qui ont un sens symbolique profond, ou encore chanter des chansons qui nous rendent joyeux, ou calmes, ou tout simplement présent à nous mêmes, c’est simple et cela nous met de bonne humeur : alors pourquoi s’en priver ? 😉 😊

Ananda par Deva Primal Miten and Manose (« Ananda » signifie Félicité en sanskrit 🙏🏼)

* Pali : langue indo-européenne de la famille indo-aryenne parlée autrefois en Inde. Les premiers textes bouddhiques sont conservés dans cette langue, utilisée encore aujourd’hui comme langue liturgique dans le bouddhisme theravada.

 

Bibliographie :

Dictionnaire sanskrit de base, de Goswami Kriyananda
Au coeur du Tantra, le culte de la féminité, de André Van Lysebeth
Le Yoga, immortalité et liberté, de Mircea Eliade
Atma, le pouvoir de l’Amour, de Jacques Martel
YinYang, la dynamique du monde, de Cyrille Javary

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!