Dessine moi un Kolam…

En Inde du sud, un kolam est un motif d’inspiration géométrique tracé à même le sol, avec de la poudre de riz (pour éloigner les insectes, qui vont rester devant la maison pour manger le riz…) et des poudres de couleur.

Ils sont réalisés à l’entrée des maisons et des commerces, en guise de bienvenue et pour porter chance et protection.

 

Ce dessin rappelle la structure circulaire symbolique du mandala.

 

De nature éphémère, les kolams sont dessinés à main levée en laissant la poudre s’écouler. Ils sont déposés chaque matin devant l’entrée des maisons afin d’apporter la prospérité. Ces créations quotidiennes constituent ainsi une offrande au jour qui se lève, un rituel de sanctification et protection de la maison, un signe de bienvenue, et une invitation aux divinités.

La géométrisation des formes est caractéristique du kolam ; la dextérité manuelle s’y double d’une pensée mathématique.
Alchimie de l’art et de la nature par l’intelligence des formes, le Kolam mêle ainsi vie pratique, beauté, bienveillance, rituel quotidien, mystique et mathématique.

 

Réalisés par des femmes, les kolams sont légués exclusivement par les mères, sœurs, grands-mères à leurs petites filles.

 

 

(source : Wikipedia)

 

 

Toutes mes photographies et mes vidéos ont été prises en Inde du sud, dans le Tamil Nadu et à Pondichéry (2019).

 

Clique ici et regarde comme c’est beau une femme qui dessine un kolam dans une rue de Pondy tôt le matin…..

 

 

 

Prenons exemple sur ces femmes :
Quel rituel pouvons nous adopter chaque jour pour amener dans notre vie protection, chance et prospérité ?
Quels signes de bienvenue offrir à l’autre pour l’accueillir dans notre vie ?

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *