Dans la forêt, j’ai rencontré un peuplier.

 

 

Je tire ma révérence à la Beauté de la Nature, aux arbres mes amis, aux esprits des forêts, je salue la magie…
Dans ce bois sacré, j’ai rencontré un peuplier.

 

Je suis restée sous le charme de la beauté et de la majesté de ces arbres alignés à la perfection, émue par leur présence puissante, douce, secrète et sacrée.
Le peuplier est le symbole de l’arbre du peuple (son nom vient du latin « populus ») car c’était sous des peupliers que l’on prenait autrefois les décisions importantes. Traditionnellement, le peuplier est relié à l’autre monde, à la vie cyclique des âmes. C’est l’arbre de la mélancolie, du souvenir des êtres disparus, du temps passé, des larmes… Il est lié aux Enfers, à la douleur, au sacrifice. Il symbolise les forces régressives de la Nature.
Mais il est également porteur d’espoir et promesse de régénérescence.
On honore le peuplier car la double couleur de ses feuilles en fait un arbre des deux mondes : le monde terrestre et le monde de l’au delà. La mythologie grecque raconte que lorsque Héraclès (Hercule) descendit aux Enfers, il se fit une couronne de rameaux de peuplier : le côté des feuilles tourné vers lui resta clair, le côté tourné vers l’extérieur prit la couleur sombre de la fumée. Le peuplier symbolise ainsi la dualité de tout être.
On dit que méditer sous cet arbre nous aide à oublier les choses vaines pour accéder à notre mémoire profonde…

(source : http://lecameleon.wifeo.com/peuplier.php)

 

 

Catégories : Yoga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!