La symbolique du signe astrologique du Cancer nous invite à bien connaître et à habiter pleinement notre “maison intérieure”, à l’aimer, la chérir, l’entretenir, la nourrir, la protéger, l’embellir… la remplir de qui nous sommes vraiment, dans tous nos espaces faits d’ombre et de lumière.

Rentrer chez soi, habiter sa maison intérieure sont des expressions métaphoriques qui disent l’importance de s’intérioriser, de s’écouter profondément et sincèrement et de laisser la part belle à nos émotions et à nos ressentis. En un mot : on ne peut faire l’économie de savoir se connaître vraiment, comme le disait déjà Socrate en son temps :

“Connais toit toi même et tu connaîtras l’Univers et les dieux”.

Savoir accueillir nos émotions et les exprimer avec intelligence est essentiel pour notre équilibre, notre bien être et notre santé globale corps-esprit.

Habiter sa maison intérieure

Il est essentiel de bien connaître sa maison et d’habiter toutes ses pièces !! De la cave au grenier… 😊

A toi de jouer : décris ta maison intérieure . N’oublie aucun détail !! Sois sincère : ta maison est le reflet de toi même.

 

Commençons la visite :

  • la pièce du repos et du silence : pour me ressourcer et préserver mon énergie vitale.
  • la pièce de l’amour inconditionnel : amour de soi, amour de la Vie, amour des autres.
  • la pièce du corps : pour en prendre soin, le choyer, le chérir, l’aimer et l’honorer comme on honore un temple. ⛩
  • la pièce des nourritures terrestres et des plaisirs simple : cuisiner, concocter des remèdes à base de plantes, se nourrir avec mesure et plaisir, et donner à notre corps les aliments et les produits les plus naturels et les plus doux possible.
  • la pièce de l’intimité et de la sensualité : pour les jeux de l’amour (et du hasard ! 😋), pour la tendresse et la douceur.
  • la pièce de l’esprit et de la créativité : écrire, créer, lire, réfléchir, puis ne pas réfléchir, c’est dans cette pièce que je me branche sur mon intuition, c’est là que les angoisses se dissipent et que le sens s’éclaire. Et que la créativité se débride.
  • la pièce de la joie et de la fête : en avant la musique !! ☺️
  • la pièce du partage : où j’invite les amis, la famille, les élèves, tous ceux que j’aime.
  • la pièce des émotions, des ressentis, des intuitions : les accueillir avec compassion, les écouter et les exprimer de la manière la plus juste qui soit. Trouver le juste équilibre : ne pas les retenir ni se couper de ses émotions (ne pas “se blinder”), mais ne pas se laisser déborder par elles non plus, et ne pas les laisser exploser !!. Sentir quel est le bon moment et la bonne manière pour les exprimer.
  • la pièce du combat : contre l’Ombre, contre les peurs, mais aussi contre toute forme d’oppression, d’injustice et d’agression venant de l’extérieur. La pièce de la résistance : ici je suis la guerrière de conscience.
  • le grenier des souvenirs du passé : disposés avec ordre, sans poussière ni souillure, tous les moments du  passé sont entreposés là, tout le connu révolu avec lequel j’ai fait la paix et qui dès lors n’agit plus, n’affecte plus, ne déchire plus. Ni invisible ni encombrant : nul besoin d’aller visiter les moments du passé, je sais qu’ils sont là, qu’ils ont été une partie de moi qui aujourd’hui n’est plus. Je les respecte avec neutralité et bienveillance.
  • la cave des monstres surgis de notre Ombre : c’est l’espace sombre de ma maison, je n’ai pas peur d’aller à sa rencontre, même s’il est froid et inhospitalier. Avec courage, j’allume ma torche et éclaire tout ce qui me fait peur, toutes mes pensées et croyances limitantes, tous les travers de l’ego qui fonctionne en boucle avec toujours les mêmes oeillères pour me retomber toujours dans les mêmes sillons… Alors je décide de faire la lumière sur tout ce qui m’empêche d’évoluer vers le meilleur de moi même.

 

Ma maison intérieure est…..

Ma maison intérieure est remplie de chaleur, de couleurs et de douceur.

Elle est habitée d’espace et de lumière.

Elle pétille, scintille, brille de mille feux : les reflets de mon sourire.

Elle est musicale et silencieuse.

Elle chante, elle danse, elle rit, elle s’amuse !

Elle se repose aussi, et dans le silence se recueille.

Ma maison intérieure est stable, et ses fondations sont solides.

Elle est située non loin de la mer, et entourée de nature.

Ma maison est propre, claire, spacieuse et simple.

Elle sent si bon le frais et les senteurs citronnées.

Elle est tapissée de couvertures multicolore et de coussins moelleux : on dirait une tente berbère ou à une yourte mongole !

Elle parle toutes les langues, vient de toutes les cultures, et de tous les temps. Elle est universelle et ne connaît pas les mots racisme, nationalisme et religion.

 

Il n’y a que moi qui décide qui je fais entrer dans ma maison intérieure….

 

Dans ma maison intérieure, il y a….

Il y a dans ma maison intérieure des espaces libres pour créer et écrire, danser et chanter.

J’accueille dans ma maison l’énergie de la Vie, les 5 éléments, les 12 planètes du Zodiaque : tout le Cosmos se reflète ici, chez moi.

Dans ma maison intérieure, il y a de nombreux symboles, certains sont des archétypes, d’autres sont très personnels : mais tous disent la magie et la poésie de l’existence car chercher le sens est pour moi la quête la plus importante !! Avancer sans savoir où je vais, en décryptant les signes : même si le parcours est tracé à l’avance, je ne le connais pas, et je sais que je peux à tout moment décider de prendre un autre chemin.

J’aime imaginer ma maison intérieure à la fois stable et légère, et comme une roulotte tzigane, prête à partir sur les routes et à s’installer n’importe où, à n’importe quel moment, dans des espaces où brillent les valeurs essentielles de conscience, liberté, vérité, amour, fraternité, joie et beauté.

Dans ma maison intérieure, il y a la Vie et le sacré, car la Vie est sacrée. Il y a ma Vie qui vibre au coeur de la Vie.

Dans ma maison, il y a la Beauté : m’approcher de cette Beauté, m’en nourrir, m’en inspirer, puis l’incarner et la créer, c’est mon oeuvre, mon but, ma mission.

Présence discrète et précieuse, ma maison intérieure brille comme un scintillement d’étoiles sur l’immensité du Cosmos.

C’est ma maison et je l’aime.

 

Et toi, elle est comment ta maison intérieure ?

 

 

 

Ces photos sont tirées des comptes Instagram de Tinyhouselistings et Plantfolk.

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *